De retour...

Publié le par Les amis de la Flottille 4F

Voici la copie d'un article publié sur l'excellent site :

 

www.meretmarine.com

15 mai 2007 : Après trois mois et demi d'opérations en Méditerranée, mer Rouge et océan Indien, le porte-avions nucléaire Charles de Gaulle est de retour, ce matin, à sa base de Toulon. Le bâtiment, qui avait appareillé le 11 février, rentre en compagnie de la frégate antiaérienne Cassard et du sous-marin nucléaire d'attaque Casabianca. Le Tourville, qui escortait également le porte-avions, est en route pour Brest, qu'il touchera le 21 mai. Le bâtiment de commandement et de ravitaillement Marne, après avoir relevé la Somme auprès du groupe aéronaval, est quant à lui rentré dès le 25 avril à Toulon. Enfin, la frégate Dupleix est restée en océan Indien pour participer à l'opération de lutte contre le terrorisme Enduring Freedom. Elle est intégrée au sein de la Task Force 150, groupe international commandé jusqu'en août par l'amiral français Hinden, à bord de la Somme.
Durant la mission Agapanthe 07, le groupe aéronaval (TF 473) a mené de nombreux exercices avec les marines alliées. L'aviation embarquée, constituée de Rafale Marine, Super Etendard et Hawkeye, a également réalisé des missions de soutien au sol, au profit des troupes engagées en Afghanistan. A cette occasion, le Rafale, dans son standard 2, a largué sa première bombe le 28 mars.

Retour en mer du 4 au 21 juin

Après trois semaines de repos pour les 1250 hommes et femmes du bord (hors groupe aérien), le Charles de Gaulle appareillera de nouveau le 4 juin. Cette sortie vise à entraîner les pilotes de l'aéronautique navale avant une indisponibilité d'un an et demi, pour cause de premier grand carénage du bâtiment. Du 4 au 15, puis du 18 au 21 juin (une journée des familles est prévue le 16), des exercices sont prévus afin d'entraîner les nouveaux pilotes sortant de leur formation aux Etats-Unis, ainsi que leurs collègues de la 17 F, restés à Landivisiau durant la mission Agapanthe. Ces manoeuvres seront également l'occasion, pour Dassault Aviation, de mener des essais pour les Rafale au standard 2 et 3. A l'issue de cette sortie, le porte-avions regagnera les appontements Milhaud avant d'être placé en cale sèche fin juillet. Sa première Indisponibilité Périodique pour Entretien et Réparations (IPER), menée par DCNS, débutera le 1er septembre, le navire n'étant rendu à la Marine nationale que le 30 novembre 2008. Le chantier, très lourd, verra notamment le rechargement des coeurs nucléaire, le remplacement des hélices et la réfection des installations aéronautiques
.

Le Charles de Gaulle en rade de Toulon (Photo Amis Flottille 4f)

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article